Le poêle du sauna

Bonjour,

Il n’existe pas de bon sauna sans bon poêle ! Même si sa technique a beaucoup évolué au fil des siècles, le poêle reste l’épicentre du confort et de l’efficacité de votre sauna.

Poêle de Sauna

Poêle de Sauna

Les toutes premières constructions (très rustiques) comportaient en leur centre, un énorme foyer occupant jusqu’à un tiers du sauna. Dépourvu de cheminée, la fumée du bois se diffusait dans la pièce. Il fallait alors attendre que les pierres soient chaudes pour évacuer lafumée et pouvoir commencer la séance de sauna. Inutile de vous préciser que les particules de fumée n’oubliaient pas les poumons des occupants ! La création de la cheminée a donc été un réel progrès pour la santé et pour la durée d’une séance de sauna. Grâce à elle, inutile de dissocier le chauffage de la pièce et la séance de sauna, les deux pouvant se faire quasiment simultanément ! Lire la suite

Le sauna et la grossesse

femme enceinte dans une cabine de sauna

femme enceinte dans une cabine de sauna

Bonjour,

Quelle autre question pouvez-vous vous poser à propos de votre sauna installé nouvellement chez vous ou en projet ? La grossesse ! La pratique du sauna est-elle recommandée ou à éviter pour une femme portant un enfant ? Bonne nouvelle : Un sauna bien pratiqué ne crée pas de souffrance pour le fœtus ! L’accélération de la circulation et la légère hausse de la température générale ne gênent pas son développement puisque l’élévation de la température interne est moins importante dans un sauna que dans un bain à 39°C ! Une enquête médicale finlandaise a même démontré que le rythme cardiaque du fœtus exposé à la chaleur d’un sauna, augmente de 15 pulsations/minute, soit guère plus qu’après un exercice physique « simple » de la mère (environ 12 pulsations/minute) telle la marche ou une heure de ménage !

En Finlande, la grossesse n’est pas une contre-indication et par tradition, plus de 90 % des femmes enceintes pratiquent le sauna jusqu’à l’accouchement tant ses avantages sont nombreux. D’une part, le sauna évite la rétention d’eau dans les tissus et aide à l’élimination des déchets en économisant la fonction rénale. D’autre part, le sauna chasse les douleurs lombaires. Les changements auxquels la circulation est contrainte au cours d’une séance de sauna préparent à l’accouchement. Les risques de varices diminuent et la sensation de légèreté après le sauna est commune à toutes les femmes. Les études menées en Finlande et en Allemagne sur les femmes enceintes n’ont révélé aucun risque de thrombose, ni d’embolie durant la grossesse ou d’accouchement à cause du sauna. Au contraire, certaines grossesses à risques, comme celles liées à la rétention de déchets et aux infections, ont été améliorées par l’utilisation hebdomadaire du sauna. Lire la suite

Le sauna et les enfants

Bonjour,

Maintenant, vous savez ce qu’il faut faire avant (post-précédent), pendant mais aussi après une séance de sauna (post-précédent), très bien ! Vous voilà prêt ! Mais peut-être une autre question vous est venue : puis-je pratiquer le sauna avec mes enfants ?

 

Les enfants et le sauna

Les enfants et le sauna

La réponse est oui ! Pour preuve, en Finlande, les enfants naissent (ou naissaient) dans le sauna, des femmes y vivaient même avec leur bébé pendant les premières semaines (dans un prochain article je vous parlerai du sauna pendant une grossesse ainsi que de l’accouchement). Alors si un enfant vit ses premières minutes de vie à l’intérieur d’un sauna, vous pensez bien qu’il peut y grandir ! De simples précautions s’imposent : Lire la suite

Après une séance de sauna

Soeurs dans un sauna

Astuce : Serviettes et peignoirs chauds à la sortie d’une séance de sauna

Bonjour,

Si il y a quinze jours, je vous ai expliqué qu’une séance de sauna débute bien avant d’entrer à l’intérieur de la cabine, il en est de même pour sa conclusion. Puisque les effets du bien-être se prolongeront évidemment bien au-delà du temps passé à l’intérieur du sauna, il faut, vous aussi, garder le même état d’esprit !

Vous voilà donc sorti de la cabine ! Votre séance de sauna est « terminée » ou presque, vous êtes donc détendu(e) et reposé(e)… Mais au fait ! Fallait-il boire pendant ou après le sauna ? Les avis divergent. Certains disent « pendant » alors que d’autres préconisent d’attendre la fin de la séance, c’est-à-dire les trois passages dans la cabine du sauna. Quelque soit le moment, il faut dans tous les cas, boire beaucoup (environ 1,5 litre) afin de compenser la perte d’eau par la transpiration : l’eau et le jus de fruit sont parfaits. En revanche, dans les deux heures qui suivent une séance de sauna, éviter l’alcool.

Dès que vous sortez du sauna, il faut vous offrir un dernier temps calme de quinze minutes en restant allongé. Vous avez le choix. Pour les puristes, vous vous étendrez sur un lit de repos en abachi (c’est la grande classe, c’est un bois africain qui ne capte pas la chaleur et qui est utilisé pour les cabines et mobiliers grand luxe des saunas). Pour les plus créatifs, vous vous bercerez dans un hamac . Couvrez-vous pour ne pas vous refroidir trop vite. Si vous avez un jardin, promenez-vous à l’air libre quelques instants. Il s’agit d’un réel temps de relaxation, une musique classique, douce ou méditative peut vous y aider. La sudation continue, c’est tout à fait normal puisque l’effet de la chaleur diminue progressivement. Ensuite vous vous doucherez une dernière fois. Le refroidissement du corps devra toujours commencer par le bas du corps, des pieds à la tête. En sortant du sauna, une douche glacée débutant par la tête peut aller jusqu’à provoquer un reflux de sang trop brusque ! Lire la suite

Bonne Affaire en Vue !

Bonjour,

Aujourd’hui, un article en apparté pour vous faire partager une bonne affaire sur le Sauna Relax Petit dont le prix marché constaté sur les sites internets et les revendeurs s’échelone de 2710 € à …3529 €. C’est la fête ! Alors profitez de la STOP AFFAIRE du sites Saunas.fr à 2199 €.

Offre spéciale

Offre spéciale

 

A Bientôt pour nos articles hebdomadaires d’informations ;-)

Avant et pendant une séance de sauna

Bonjour,

Vous voilà incollables sur les caractéristiques d’un sauna (posts précédents) : les choix techniques, l’infrarouge, le montage, les intérêts paramédicaux ou encore les effets du sauna sur votre organisme. Bref vous êtes convaincus des bienfaits d’une séance, vous n’avez donc « plus qu’à » vous préparer à entrer dans la cabine.

Et oui ! Une séance de sauna débute bien avant d’entrer dans la cabine en bois ! Tout d’abord, il ne faut jamais avoir consommé d’alcool et autres produits stupéfiants avant une séance de sauna. Le mélange avec la forte chaleur est très nocif pour la santé ! De même, il n’est pas bon de faire un sauna juste après un repas, il faut attendre environ deux heures !

Gaité et convivialité au sauna

Quelques indications pour profiter pleinement d’une séance de sauna

De plus, il faut éviter d’entrer dans le sauna dans un état de stress trop important comme tout de suite après un gros travail ou une mauvaise nouvelle. Offrez-vous d’abord un temps de relaxation, de pause en musique douce par exemple en faisant un bain de pieds délassant, qui servira en quelque sorte de « sas » d’entrée entre la vie mouvementée et le bien-être du sauna. Lire la suite

Les indications paramédicales du sauna

Bonjour,

Nous l’avons vu la semaine dernière, les contre indications au sauna sont essentiellement d’ordre cardiaque en raison du phénomène vaso-dilatation/vaso-constriction.

En revanche, les indications paramédicales du sauna sont très nombreuses : autrement dit, le sauna peut vous faire bien plus de bien que de mal ! Si la pratique du sauna est avant tout relaxante, elle est parfois recommandée par le corps médical. D’ailleurs, pour votre culture, sachez que le premier médecin à avoir vanté les bienfaits du sauna, était Portugais et travaillait pour la cour de Russie, c’était au 18ème siècle; Antonio Ribero Sanchez ! Vous pourrez toujours citer son nom lors d’une séance de saunaentre amis : vous passerez pour LE spécialiste du sauna !

Plus sérieusement, le sauna semble pouvoir être utilisé pour la rééducation et le traitement de maladies bronchiques obstructives chroniques. Puisqu’il diminue la suffocation et augmente la fonction respiratoire, le sauna peut-être préconisé en physiothérapie.Les asthmatiques (c’était la journée internationale de l’asthme le 5 mai dernier) ont souvent l’impression que le sauna améliore leur respiration.

Le sauna est tout particulièrement recommandé pour le traitement des rhumatismes à la fois chroniques et non inflammatoires : ostéoathrose, sciatique, douleur cervicale, etc… La séance de sauna provoque un choc thermique à court terme qui a son effet analgésique. Aucune preuve clinique, mais bon nombre de médecins s’accordent à dire que le sauna possède un effet anti-inflammatoire. Lire la suite

Sauna : Les effets de la chaleur sur le corps

Bonjour,

Le sauna apporte un bien-être indiscutable ! Difficile de ne pas être d’accord avec une telle affirmation… Et c’est même une quasi-lapalissade ! On ne va pas donc débattre sur ce sujet mais plutôt comprendre pourquoi et comment le sauna apporte autant de bien-être !

« Die sauna » en finlandais peut se traduire par « franche suée ». La sudation est un mécanisme physiologique du système thermo-régulateur de notre corps. Si personne n’ignore que la température interne de notre corps s’élève à 37°, la surface de notre peau est à seulement 33°.

Notre corps possède une centaine de glandes sudoripares par cm2. Elles sont situées sous la peau.Pour que la température interne reste à 37° malgré la chaleur du sauna, ces glandes secrètent un liquide aqueux que nous connaissons sous le nom de « sueur ». En s’évaporant par l’épiderme, ce liquide crée du froid, permettant ainsi de réguler la chaleur du corps. La quantité de sueur au cours d’un sauna varie de 0,6 et 1 kg par heure et son maximum est atteint en quinze minutes environ.

Pour maintenir le teneur du corps en liquide, il est conseillé de boire pendant une séance de sauna (mais pas d’alcool car dangereux pour le système cardiovasculaire –lire plus bas-). Si vous ressentez une fatigue à l’issue d’un sauna, c’est probablement du à un manque d’eau ! Buvez-éliminez ! Lire la suite

Comparatif entre sauna traditionnel et infrarouge

Cabine de Sauna Infrarouge et Yoga - Waow

Cabine de Sauna Infrarouge et Yoga – Waow

Bonjour,

Certes le sauna est inscrit dans l’histoire (voir posts précédents) mais sa technique évolue. Sauna traditionnel ou Cabine infrarouge ? Aujourd’hui, un vrai choix se présente à vous encore faut-il le faire en toute connaissance. Un comparatif s’impose donc !

Je passerai très rapidement sur le sauna portable. Parce que si cette technique permet effectivement de s’offrir une simili-séance de hammam humide en fait (il s’agit d’un gros sac plastique hermétique et inesthétique à souhait. Il suffit de verser de l’eau dans un mini générateur de vapeur type fer à repasser ou balai vapeur, de le brancher puis de prendre place à l’intérieur du super sac, seule la tête dépasse, ne riez pas ;-) , son efficacité est évidemment moindre, tant au point de vue du confort, de la convivialité et du bien-être. Le plus drôle, c’est la fin de la séance avec un brouillard londonien qui s’est installé dans votre salon et l’humidité associée. Il est inutile de dire aussi que les effets sur la perte de poids sont inexistants (c’est de l’eau que vous perdez dans un sauna, pas de la masse graisseuse. Et ce poids en eau, vous le reprenez dés que vous buvez à nouveau, soyons sérieux). Disons que le portable est au sauna ce que le hamburger est à la gastronomie. D’ailleurs je crois bien qu’il y a une certaine confusion entre sauna, hammam et amincissement et régime. Nous allons donc comparer les « vrais » saunas ! Lire la suite