Séance de sauna infrarouge

Bonjour,

Le sauna à infrarouge n’a pas toujours la côte en France et pourtant ! Ce sauna des temps modernes serait peut-être victime de sa jeunesse, un peu comme si vous aviez encore du mal à abandonner vos vieux 45 tours contre un mp3 ! Une séance de sauna infrarouge a pourtant de nombreux avantages, regardons les ensemble !

Les crampes et courbatures, pour récupérer après une séance de sport intensif, pour le soin de la peau ou la désintoxication du corps, une séance de sauna infrarouge est l’idéal ! Contre les douleurs articulaires, contre les pieds et mains froides, le sauna infrarouge sera d’un bon recours !  Tous nos précédents posts pourront vous renseigner ici .

Vous voilà convaincus après la lecture de nos anciens articles (comparatif entre « sauna traditionnel et infrarouge » et « les panneaux rayonnants » ) ? Très bien, nous allons donc voir comment organiser votre séance dans un sauna infrarouge. Le temps de chauffe de votre sauna infrarouge est plus réduit que pour un sauna traditionnel ; le sauna infrarouge est donc moins contraignant. Puis vous pourrez vous offrir une séance de sauna infrarouge d’une durée de trente minutes (au grand maximum quarante minutes). La température dans la cabine d’un sauna infrarouge est comprise entre 30 et 50° (donc moins élevé que dans un sauna traditionnel). Séance moins longue et chaleur moins élevée : le sauna infrarouge est-il aussi efficace qu’un sauna traditionnel ? Lire la suite

Les panneaux rayonnants du sauna infrarouge

Cabine infrarouge

Aménagement d’une salle de bain avec sauna infrarouge

Bonjour,

Le sauna infrarouge est mal connu ! Comme si on avait du mal à quitter le bon vieux traditionnel sauna équipé d’un poêle et pourtant ses vertus sont nombreuses. C’est ce que je vais tenter de vous expliquer aujourd’hui…

Si la patrie du sauna traditionnel est la Finlande, on peut dire que le Japon a adopté le sauna infrarouge ! Il s’agit d’un chauffage à radiations (ou « rayonnance » car le mot radiation est très usurpé) infrarouges. Le corps humain émet lui-même des radiations naturelles qui se mesurent en nanomètres. Par exemple une imposition des mains sur un corps étranger peut dégager des vibrations infimes qui peuvent atteindre des longueurs d’ondes de 800 à 1400 nanomètres. Ces « infimes » vibrations peuvent pénétrer le derme (couche supérieure de la peau) et atteindre 3 ou 4 cm sous la peau et ainsi exercer une revigoration du tissu nerveux superficiel !

Et c’est ainsi que les saunas thermiques infrarouges utilisent l’énergie naturelle de la vie. Le rayonnement thermique produit un réchauffement du corps, ce qui correspond au principe du soleil ! Dans la cabine, le soleil est remplacé par des radiateurs électriques dirigés de manière optimale sur la personne. Le rayonnement dans le sauna est identique à celui émis par le soleil. 80 % de ce rayonnement entrent dans le corps à travers la peau. Le rayonnement dans un sauna à infrarouge stimule la circulation et libère le corps de ses toxines. La situation optimale d’oxygène renforce la circulation sanguine d’énergie dans le corps. C’est pourquoi les muscles sont assouplis et les articulations adoucies. Dans un sauna à infrarouge, l’air ambiant est peu chauffé. Lire la suite

Sauna : Les effets de la chaleur sur le corps

Bonjour,

Le sauna apporte un bien-être indiscutable ! Difficile de ne pas être d’accord avec une telle affirmation… Et c’est même une quasi-lapalissade ! On ne va pas donc débattre sur ce sujet mais plutôt comprendre pourquoi et comment le sauna apporte autant de bien-être !

« Die sauna » en finlandais peut se traduire par « franche suée ». La sudation est un mécanisme physiologique du système thermo-régulateur de notre corps. Si personne n’ignore que la température interne de notre corps s’élève à 37°, la surface de notre peau est à seulement 33°.

Notre corps possède une centaine de glandes sudoripares par cm2. Elles sont situées sous la peau.Pour que la température interne reste à 37° malgré la chaleur du sauna, ces glandes secrètent un liquide aqueux que nous connaissons sous le nom de « sueur ». En s’évaporant par l’épiderme, ce liquide crée du froid, permettant ainsi de réguler la chaleur du corps. La quantité de sueur au cours d’un sauna varie de 0,6 et 1 kg par heure et son maximum est atteint en quinze minutes environ.

Pour maintenir le teneur du corps en liquide, il est conseillé de boire pendant une séance de sauna (mais pas d’alcool car dangereux pour le système cardiovasculaire –lire plus bas-). Si vous ressentez une fatigue à l’issue d’un sauna, c’est probablement du à un manque d’eau ! Buvez-éliminez ! Lire la suite