Séance de sauna sec

Bonjour,

Nous avons souvent parlé ensemble de conseils et astuces pour avoir un bon sauna. Certes, être bien équipé est essentiel mais cela ne suffit pas… Avoir un bon sauna, oui, mais s’en servir correctement c’est encore mieux ! C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons voir dans le détail le déroulement d’une séance de sauna sec.

Le sauna consiste avant tout à un état d’esprit. Jamais la compétition n’est à prévaloir dans un sauna. Il ne s’agit pas d’essayer de battre son propre record ou de rester plus longtemps que ses amis. En aucun cas, vous devez rester les yeux rivés sur le sablier de votre sauna. D’ailleurs, les temps de séance que je vais vous donner ne sont qu’indicatives, à vous d’écouter votre organisme et de connaître vos limites. Lire la suite

L’entretien d un sauna

Bonjour,

Acquérir, installer, posséder un beau sauna est une chose ! Mais garder un beau sauna en est une autre ! Effectivement, pratiquer le sauna nécessite un entretien régulier de votre installation : rien de bien compliqué si l’on s’en occupe avec sérieux.

Voyons ensemble en quoi consiste l’entretien de votre sauna car depuis toujours, l’hygiène est un élément essentiel d’un sauna. Pour preuve, je vous rappellerai qu’autrefois en Finlande, le pays du sauna, les femmes venaient accoucher au sauna tant le lieu était le plus propre des environs !

Si vous entretenez mal votre sauna, les conséquences majeures sont de deux ordres : d’une part, le développement de champignons et de bactéries dangereux pour votre santé et d’autre part la détérioration des boiseries dangereuse pour le squelette de votre construction ! Je traiterai ces deux conséquences dans le détail au cours des deux prochaines semaines mais aujourd’hui, nous allons voir comment bien entretenir votre sauna pour éviter justement ces malheureuses conséquences !

Autrefois, à l’époque des saunas à fumée, l’entretien se faisait lui-même grâce à la fumée. Si l’intérêt de cette fumée nettoyante est évident (pas d’entretien à faire, tel le four autonettoyant de la ménagère moderne), les inconvénients sont tout aussi flagrants notamment pour les poumons de l’utilisateur du sauna. Lire la suite

Le sauna, la peau et les maladies dermatologiques

Sauna et problèmes de peau

Précautions à prendre lors d’une séance de sauna pour votre peau

Bonjour,

La pratique du sauna est-elle dangereuse pour la peau ? La forte chaleur du sauna va-t-elle rendre la peau plus sèche ? La réponse à ces deux questions que vous vous posez peut-être est assurément non !

Contrairement à certaines idées reçues, le sauna ne déchesse pas la peau du tout. En revanche, ce sont vos habitudes avant ou après la séance de sudation qui peuvent causer quelques problèmes. Par exemple, si vous pratiquez un lavage intensif de votre peau, ou si vous utilisez une brosse, un savon récurant, ou encore un gant de crain afin de bien éliminer toutes les petites peaux mortes (objectif tout à fait louable !), alors oui votre peau en sera abimée, mais cela ne viendra pas de la chaleur du sauna mais bien de vos pratiques périphériques !

En revanche, la transpiration et la hausse de la température moyenne du corps peuvent provoquer certaines démangeaisons (il en est de même de certains chocs émotionnels ou physique). Un urticaire apparaît alors en petites zébrures, le plus souvent sur le tronc. Il suffit donc de stopper la séance de sauna, se laver (sans trop frotter évidemment) et d’appliquer un crème appropriée. Vous commencez à être rassuré(e) ? Alors continuons !

Qu’en est-il du psoriasis ? Cette maladie, encore mal connue, qui touche près de trois millions de Français provoquent plaques rouges, démangeaisons et peut recouvrir jusqu’à 10 % du corps. Le froid et le stress ne sont pas la cause de cette maladie mais il est vrai qu’ils accentuent les crises de démangeaisons. Le sauna n’est pas du tout contre-indiqué si vous êtes atteint de psoriasis, bien au contraire ! Lire la suite

Sauna et rite du vihta

Se détendre au sauna

Se détendre au sauna

Bonjour,

Au fil des semaines, vous devenez incollables sur le sauna, cette fameuse boite à transpirer pour se détendre, récupérer et éliminer les toxines. Nous avons déjà échangé ensemble sur les origines et l’histoire du sauna mais aussi sur la philosophie et son rôle social (voir posts précédents). Après la théorie, nous avons ensuite discuté des aspects techniques d’un sauna : l’installation en kit chez soi, l’importance du poêle et un comparatif entre sauna traditionnel et à infrarouge. Après la technique, nous sommes passés à la pratique liée au sauna : les effets de la chaleur sur le corps humain dans le cadre de séances régulières, les indications ‘paramédicales’ du sauna, la préparation d’une séance, le passage dans la cabine de sauna, la relaxation et la conduite à tenir après une séance. Toujours pas rassasié de savoirs sur le sauna, nous avons récemment évoqué l’aspect humain des saunas en évoquant les femmes enceintes, le sauna et les enfants. Mais il y a encore plein de choses à découvrir sur l’univers du sauna ! Lire la suite

Le sauna et la grossesse

femme enceinte dans une cabine de sauna

femme enceinte dans une cabine de sauna

Bonjour,

Quelle autre question pouvez-vous vous poser à propos de votre sauna installé nouvellement chez vous ou en projet ? La grossesse ! La pratique du sauna est-elle recommandée ou à éviter pour une femme portant un enfant ? Bonne nouvelle : Un sauna bien pratiqué ne crée pas de souffrance pour le fœtus ! L’accélération de la circulation et la légère hausse de la température générale ne gênent pas son développement puisque l’élévation de la température interne est moins importante dans un sauna que dans un bain à 39°C ! Une enquête médicale finlandaise a même démontré que le rythme cardiaque du fœtus exposé à la chaleur d’un sauna, augmente de 15 pulsations/minute, soit guère plus qu’après un exercice physique « simple » de la mère (environ 12 pulsations/minute) telle la marche ou une heure de ménage !

En Finlande, la grossesse n’est pas une contre-indication et par tradition, plus de 90 % des femmes enceintes pratiquent le sauna jusqu’à l’accouchement tant ses avantages sont nombreux. D’une part, le sauna évite la rétention d’eau dans les tissus et aide à l’élimination des déchets en économisant la fonction rénale. D’autre part, le sauna chasse les douleurs lombaires. Les changements auxquels la circulation est contrainte au cours d’une séance de sauna préparent à l’accouchement. Les risques de varices diminuent et la sensation de légèreté après le sauna est commune à toutes les femmes. Les études menées en Finlande et en Allemagne sur les femmes enceintes n’ont révélé aucun risque de thrombose, ni d’embolie durant la grossesse ou d’accouchement à cause du sauna. Au contraire, certaines grossesses à risques, comme celles liées à la rétention de déchets et aux infections, ont été améliorées par l’utilisation hebdomadaire du sauna. Lire la suite

Le sauna et les enfants

Bonjour,

Maintenant, vous savez ce qu’il faut faire avant (post-précédent), pendant mais aussi après une séance de sauna (post-précédent), très bien ! Vous voilà prêt ! Mais peut-être une autre question vous est venue : puis-je pratiquer le sauna avec mes enfants ?

 

Les enfants et le sauna

Les enfants et le sauna

La réponse est oui ! Pour preuve, en Finlande, les enfants naissent (ou naissaient) dans le sauna, des femmes y vivaient même avec leur bébé pendant les premières semaines (dans un prochain article je vous parlerai du sauna pendant une grossesse ainsi que de l’accouchement). Alors si un enfant vit ses premières minutes de vie à l’intérieur d’un sauna, vous pensez bien qu’il peut y grandir ! De simples précautions s’imposent : Lire la suite

Après une séance de sauna

Soeurs dans un sauna

Astuce : Serviettes et peignoirs chauds à la sortie d’une séance de sauna

Bonjour,

Si il y a quinze jours, je vous ai expliqué qu’une séance de sauna débute bien avant d’entrer à l’intérieur de la cabine, il en est de même pour sa conclusion. Puisque les effets du bien-être se prolongeront évidemment bien au-delà du temps passé à l’intérieur du sauna, il faut, vous aussi, garder le même état d’esprit !

Vous voilà donc sorti de la cabine ! Votre séance de sauna est « terminée » ou presque, vous êtes donc détendu(e) et reposé(e)… Mais au fait ! Fallait-il boire pendant ou après le sauna ? Les avis divergent. Certains disent « pendant » alors que d’autres préconisent d’attendre la fin de la séance, c’est-à-dire les trois passages dans la cabine du sauna. Quelque soit le moment, il faut dans tous les cas, boire beaucoup (environ 1,5 litre) afin de compenser la perte d’eau par la transpiration : l’eau et le jus de fruit sont parfaits. En revanche, dans les deux heures qui suivent une séance de sauna, éviter l’alcool.

Dès que vous sortez du sauna, il faut vous offrir un dernier temps calme de quinze minutes en restant allongé. Vous avez le choix. Pour les puristes, vous vous étendrez sur un lit de repos en abachi (c’est la grande classe, c’est un bois africain qui ne capte pas la chaleur et qui est utilisé pour les cabines et mobiliers grand luxe des saunas). Pour les plus créatifs, vous vous bercerez dans un hamac . Couvrez-vous pour ne pas vous refroidir trop vite. Si vous avez un jardin, promenez-vous à l’air libre quelques instants. Il s’agit d’un réel temps de relaxation, une musique classique, douce ou méditative peut vous y aider. La sudation continue, c’est tout à fait normal puisque l’effet de la chaleur diminue progressivement. Ensuite vous vous doucherez une dernière fois. Le refroidissement du corps devra toujours commencer par le bas du corps, des pieds à la tête. En sortant du sauna, une douche glacée débutant par la tête peut aller jusqu’à provoquer un reflux de sang trop brusque ! Lire la suite

Avant et pendant une séance de sauna

Bonjour,

Vous voilà incollables sur les caractéristiques d’un sauna (posts précédents) : les choix techniques, l’infrarouge, le montage, les intérêts paramédicaux ou encore les effets du sauna sur votre organisme. Bref vous êtes convaincus des bienfaits d’une séance, vous n’avez donc « plus qu’à » vous préparer à entrer dans la cabine.

Et oui ! Une séance de sauna débute bien avant d’entrer dans la cabine en bois ! Tout d’abord, il ne faut jamais avoir consommé d’alcool et autres produits stupéfiants avant une séance de sauna. Le mélange avec la forte chaleur est très nocif pour la santé ! De même, il n’est pas bon de faire un sauna juste après un repas, il faut attendre environ deux heures !

Gaité et convivialité au sauna

Quelques indications pour profiter pleinement d’une séance de sauna

De plus, il faut éviter d’entrer dans le sauna dans un état de stress trop important comme tout de suite après un gros travail ou une mauvaise nouvelle. Offrez-vous d’abord un temps de relaxation, de pause en musique douce par exemple en faisant un bain de pieds délassant, qui servira en quelque sorte de « sas » d’entrée entre la vie mouvementée et le bien-être du sauna. Lire la suite

Comparatif entre sauna traditionnel et infrarouge

Cabine de Sauna Infrarouge et Yoga - Waow

Cabine de Sauna Infrarouge et Yoga – Waow

Bonjour,

Certes le sauna est inscrit dans l’histoire (voir posts précédents) mais sa technique évolue. Sauna traditionnel ou Cabine infrarouge ? Aujourd’hui, un vrai choix se présente à vous encore faut-il le faire en toute connaissance. Un comparatif s’impose donc !

Je passerai très rapidement sur le sauna portable. Parce que si cette technique permet effectivement de s’offrir une simili-séance de hammam humide en fait (il s’agit d’un gros sac plastique hermétique et inesthétique à souhait. Il suffit de verser de l’eau dans un mini générateur de vapeur type fer à repasser ou balai vapeur, de le brancher puis de prendre place à l’intérieur du super sac, seule la tête dépasse, ne riez pas ;-) , son efficacité est évidemment moindre, tant au point de vue du confort, de la convivialité et du bien-être. Le plus drôle, c’est la fin de la séance avec un brouillard londonien qui s’est installé dans votre salon et l’humidité associée. Il est inutile de dire aussi que les effets sur la perte de poids sont inexistants (c’est de l’eau que vous perdez dans un sauna, pas de la masse graisseuse. Et ce poids en eau, vous le reprenez dés que vous buvez à nouveau, soyons sérieux). Disons que le portable est au sauna ce que le hamburger est à la gastronomie. D’ailleurs je crois bien qu’il y a une certaine confusion entre sauna, hammam et amincissement et régime. Nous allons donc comparer les « vrais » saunas ! Lire la suite

Bains de sauna : plusieurs utilisations possibles (2)

 

Femme étendue lors dune séance de sauna humide

Femme étendue lors d’une séance de sauna humide

Bonjour, cette semaine je vais vous parler du sauna humide :

Le sauna humide ou sauna finlandais ou sauna Suédois ou sauna Scandinave 70 à 90°c :
C’est le sauna dit classique ou traditionnel, pris à une température comprise entre 70 et 90°C avec une humidité relative de 15 à 25 pour cent. On chauffe des pierres volcaniques, puis on jette de l’eau froide sur les pierres pour faire de la vapeur. On prend place sur les banquettes et traditionnellement on se fouette la peau avec des branches de bouleau pour activer la transpiration. Après la première transpiration, on sort prendre une douche, après un temps de repos on recommence. On termine le sauna par un fort dégagement de vapeur humide (1 à 3 louches d’eau sur les pierres). Puis sous la douche on fait un gommage de la peau, on se savonne, on se rince on s’essuie et l’on profite de cet état de profonde détente.

Bonne séance de sauna à tous, à bientôt. La semaine prochaine nous traiterons du sauna vapeur (Tylarium, Danarium, sanarium) 45 à 65°C.